▶ ▶ ◀ ◀

Une news

628_p1_coupe.jpg.jpg

CHAMPIONNES DE FRANCE !

Lun. 3 décembre 2018

Première division féminine : le TC Paris expéditif pour son 6e titre


CLIQUEZ ICI

Vainqueur 4-0 contre l'ASPTT Metz, le TCP est devenu Champion de France Interclubs 1°division féminine 2019. 

Deux ans après son dernier titre remporté contre le Grenoble Tennis, le TC Paris s’est offert une sixième victoire en championnats de France  en dominant l’ASPTT Metz 4-0 sur les courts de la ligue de Nouvelle-Aquitaine à Talence.

Arrivé en force à Talence avec la quasi-totalité de son équipe, le TC Paris avait bien l’intention de renverser les tenantes du titre de l’ASPTT Metz. Et ces dernières lui ont quelque peu facilité la tâche car, privées de cinq de leurs six meilleures joueuses, les Messines n’ont jamais vraiment pu espérer garder leur couronne à l’issue de cette finale.

Largement favorites, les Parisiennes sont restées vigilantes. Après quelques premiers jeux accrochés, Amandine Hesse (N.4) et Stefanie Voegele (N.2) ont respectivement pris la mesure de Margaux Rouvroy (-15) et Alicja Rosolska (-15)Opposée à la jeune Anna-Maria Jovanovic( -15), la Luxembourgeoise Mandy Minella a très vite imposé son jeu et n’a jamais tremblé dans une rencontre bouclée 6/2, 6/1 en 41 petites minutes. 

Chargée d’apporter le point de la victoire, la numéro un parisienne, Tatjana Maria a parfaitement débuté son match pour empocher la première manche 6/1, ne laissant aucun espoir à Ivana Jorovic ( N°5). Cette dernière blessée au dos, a d’ailleurs abandonné quelques jeux plus tard après avoir fait appel au kiné à 3-2. Un abandon qui offrait donc le titre au TC Paris pour la plus grande joie des joueuses parisiennes et des membres du club qui avaient fait le déplacement.

Une aventure humaine qui se termine en beauté et à laquelle tient beaucoup aussi Jeanne Clérin, capitaine emblématique du TC Paris. "L’esprit qui anime cette équipe est certainement ce qu’il y a de plus important pour nous parce que c’est le cas depuis des décennies et l’esprit se transmet de générations en générations et c’est ce qu’on a envie de montrer aux jeunes car c’est la meilleure façon de leur faire aimer le sport."  

 


par Marion BOMBARDIER